Marathon de Seville

 

Marathon de Seville le 23 février 2014

Arrivée à Seville le vendredi soir à 20h où la chaleur Andalouse est déjà palpable.

Énormément de monde dans la ville et les terrasses sont déjà bondées.

Le village Marathon est très décevant, ça ne ressemble vraiment pas aux villages marathon de Paris ou La Rochelle.

9000 coureurs coureurs au départ qui a lieu au stade de foot de Séville.

Pas de navette le matin pour rejoindre le départ, je partage donc un taxi avec un coureur Espagnol.

Beaucoup d’inquiétude physique pour ce marathon car la veille du départ mon médecin m’injectait dans le genou ma dose de mésothérapie car j’étais incapable de courir 100 m à cause d’une inflammation du tendon qui se rattache au tibia.

Ma sortie  de 20 minutes le samedi m’a rassuré car la douleur disparaissait en courant.

10 degré à 9h au départ que je partage avec 2 gars de Arles dont un des 2 (70ans) fait son 109 ème Marathon !!! et oui ça calme….il m’invite à faire le Marathon de Arles en 2015 ( hébergement et tout et tout….).

je pars plutôt cool car il annonce 25 degré vers midi et je veux gérer mon organisme.

Rapidement, je tombe sur des coureurs Marocains qui ont fait  Marrakech et qui remarquent sur mon tee shirt que ce Marathon a fait parti de mon défi…..nous partageons 2 à 3 km ensemble, je trouve que le temps passe vite.

J’ai énormément bu (eau salé) la veille et avant veille pour ne pas revivre la déshydratation de Marrakech à un point qu’il faut que je m’arrête tous les km pour faire des « pipis de chats » ! et ce jusqu’au 12 ème km ce qui représente facilement 12 minutes de perdues !

Je passe le semi en 2h11, ce qui n’est pas rapide mais je me préserve et physiquement, je me sens très bien.

il y a beaucoup de monde sur le circuit qui est intramuros, beaucoup d’encouragements…….et les fameux et aussi perturbant « animo ! animo!. »

je me fais alpaguer par un coureur Espagnol qui a vu mon défi sur mon tee shirt, il est journaliste webmaster à Séville, me donne son mail pour faire un reportage sur mon projet…..à suivre…

il fait de plus en plus chaud, il y a des mini ravitaillements ( verre d’eau et éponge) entre les ravitaillements tous les 5 km mais aucune poubelles pour jeter les gobelets et blles qui joncent le sol , ce qui est limite dangereux pour les coureurs.

Le circuit est magnifique, beaucoup de Français dans le public.

32 km , catastrophe ! mes crampes récurrentes qui avaient disparu sur mes 2 derniers marathons reviennent au dessus du genou et des 2 genoux !!!

Ce sera 10 derniers km où je vais gérer mes crampes qui viennent et disparaissent pour arriver dans le stade de Séville quasi vide car le monde était à l’extérieur.

4h45 à l’arrivée alors que physiquement je suis très bien ; j’ai lu que l’abus de sel peut occasionner des crampes…..et oui, on en apprend tous les jours!

prochain départ le 19 mars pour Jérusalem……..

vidéos ci-dessous

seville 1

seville2

seville 3

seville 4

seville 5

seville 6

seville 7

seville 8

seville 9

seville 10

seville 11

seville 13

 

 

 

 

 

 

 

Une réponse à “Marathon de Seville”

  1. 26 02 2014
    Hugo (11:19:30) :

    On attend le debrief andalous… et surtout le prochain à Jerusalem !!!
    Good luck!

    Répondre

Laisser un commentaire




Vital Aspects Of Learn Engl... |
Order Endorev |
Lareglecrascras |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Gometz FC
| US Chouzy TT
| Si tu vas a Rio...